L'UNT s'engage

Pour l'accessibilité des chiens guides d'aveugles

Le 12 mars, la Fédération Française des Associations de Chiens Guides d'Aveugles a présenté à l'Assemblée Nationale sa campagne "Partout avec mon chien guide". L'UNT, invité pour représenter la profession taxi, a rejoint l'Observatoire de l’accessibilité des Chiens Guides, initié lors de ce colloque.

Selon un récent sondage OpinionWay réalisé pour la Fédération française des associations de chiens guides d'aveugles (FFAC), les difficultés éprouvées par les aveugles et leur chien guide demeurent bien souvent ignorées. La majorité des personnes interrogées lors de ce test d'opinion (83%) estiment par exemple que les personnes en déficience visuelle et leur compagnon ne souffrent d'aucune restriction pour accéder à des services comme le taxi. Mais la situation n'est pas toujours effective, ni aussi simple. Et les interdictions d'accès s'avèrent encore fréquentes dans les lieux ouverts au public, et même le taxi, où le droit impose de laisser entrer ces chiens.

Ainsi, le 12 mars, à l'Assemblée nationale, la FFAC a présenté sa campagne " Partout avec mon chien guide ", rappelant que l'accès aux lieux publics leur était échu de façon obligatoire. Présente et engagée pour cette cause, l'UNT a rappelé que si cette réglementation s'imposait à tous depuis 2005, il y avait encore un travail important à faire de pédagogie et de communication pour rappeler le caractère obligatoire de l'accueil des chiens guides d'aveugles, l'accompagnement des personnes malvoyantes et plus généralement, la prise en charge du handicap. 

Dans cet optique, un partenariat a d'ores et déjà été acté entre UNT Formations et l'Association des Maîtres-Chiens Guides d'Aveugles pour intervenir dans le cadre des formations initiales et continues, et sensibiliser les conducteurs de taxis à considérer le chien comme indissociable de son maître, à acquérir les gestes et postures permettant la prise en charge d'une personne malvoyante, et tout simplement apprendre ou réapprendre le " vivre ensemble " qui est au coeur de notre profession.

Observatoire de l’accessibilité des Chiens Guides (OBAC)

A l'occasion de ce colloque, l'UNT  a  signé la charte d'engagement du tout nouvel Observatoire de l’accessibilité des Chiens Guides (OBAC), aux côtés des membres du réseau chiens guides et d'autres organisations professionnelles, telles que la Confédération boucherie-charcuterie-traiteurs, la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution, l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie, ou la RATP, en présence de Mme Marie Prost-Coletta, déléguée ministérielle à l’accessibilité et de M. Christophe Sirugue, Député de Saône-et-Loire.

Objectif : veiller à une nouvelle avancée des droits et un meilleur respect de la réglementation sur l'accessibilité de chiens guides d’aveugles au lieux publics. A ce titre, elle s'est engagée à :

  • cibler les principales difficultés rencontrées par les maîtres de chiens guides et effectuer un bilan des cas de refus répertoriés,
  • mais aussi répertorier et valoriser les bonnes pratiques en matière d’accessibilité,
  • rechercher des solutions pour favoriser ces accès aux lieux publics et privés,
  • et de manière générale, mettre en place des actions de communication envers les institutions, les élus, les entreprises, les collectivités, le grand public sur la législation et l’accessibilité des chiens guides d’aveugles.

Elle produira chaque année un rapport annuel.

 

Pour rappel, depuis le 11 février 2005, autoriser l’accès aux chiens guides dans un lieu ouvert au public et dans les transports est obligatoire.