Formation Initiale

Conditions d’accès à l’examen- CCPCT Taxi

 
 
ORGANISATION DE L'EXAMEN
Par les Chambres de Métiers et de l'Artisanat.
CONDITIONS DE PRESENTATION DES CANDIDATS 

Pour obtenir la carte professionnelle de chauffeur de taxi, il faut réussir l'examen du certificat de capacité professionnelle.

 

Conditions d'inscription

Pour pouvoir s'y inscrire, il faut remplir toutes les conditions suivantes :

  • être titulaire du permis de conduire de la catégorie B dont le nombre maximal de points n'est pas affecté par le délai probatoire, 
  • être reconnu apte par un médecin agréé par la préfecture, 
  • être titulaire du diplôme PSC1 (prévention et secours civiques de niveau 1) depuis moins de 2 ans, 
  • avoir un casier judiciaire (bulletin n°2) ne comportant aucune des condamnations incompatibles avec l'exercice de la profession. 

 

Le dossier d’inscription d’un candidat à l’examen du CCPCT Conducteur de Taxi en CMA devra comporter les pièces suivantes :

1 -Une demande d’inscription à l’examen présentée par le candidat qui comprend la date de la session souhaitée

2 -Une photocopie recto-verso de la carte nationale d’identité ou du passeport en cours de validité

3 -Pour les étrangers ressortissants d’un Etat non membre de l’Union européenne, l’autorisation de travail mentionnée au 2° de l’article L 5221-2 du Code du Travail

4 -Un  justificatif de domicile de moins de trois mois

5 -Une photocopie recto-verso du permis de conduire de la catégorie B (délivrée depuis plus de 3 ans donc non probatoire)

6 -Une photographie récente

7- La signature du candidat

8 -Le paiement du droit de l’examen

 

Nb : L’attestation de l’unité d’enseignement de Prévention et de Secours Civiques de niveau 1 (PSC1) délivrée depuis moins de 2 ans n’est pas obligatoire lors de l’inscription à l’examen mais le sera pour le retrait de la carte professionnelle.

Nb : le bulletin n°2 du casier judiciaire ne peut pas être délivré directement aux personnes concernées. Seules certaines autorités administratives peuvent l'obtenir pour des motifs précis. C'est donc à l'administration d'en faire la demande au casier judiciaire national.

 
MODALITES D'ORGANISATION DE L'EXAMEN [Art. 6 – 8]

L'examen comprend plusieurs épreuves sur des sujets divers : réglementation générale, sécurité routière, français, anglais, gestion, réglementation locale, épreuve de conduite...

 

L'examen est constitué :

  • d'épreuves théoriques communes- TRONC COMMUN – Epreuves Ecrites d’admissibilités communes TAXIS/VT

  • d'une épreuve théorique spécifique TAXI

  • d'une épreuve pratique spécifique TAXI qui consiste en une mise en situation pratique de réalisation, en fonction d’une course taxi. Elle a pour objectif d’évaluer la capacité du candidat à assurer par sa conduite en circulation, la sécurité des passagers et des autres usagers de la route tout en proposant aux clients un service commercial de qualité.

    L’épreuve pratique comprend une phase de conduite en circulation d’une durée MINIMUM de 20 Mn.

Les épreuves d'admissibilités (théoriques) doivent être réussies afin de pouvoir passer ensuite l'épreuve pratique (admission).