Édito du Président

Mis à jour le 04/09/2018
Rachid BOUDJEMA, Président de l'UNT

Cher(e)s collègues,

Septembre… la rentrée a sonné ! J’espère que vous avez passé un bel été et profité de vos proches.

Cette rentrée sera également marquée par les défis à relever.

Pour ce qui concerne la convention TAP, les discussions sont engagées depuis quelques mois entre les organisations fédérales et la CNAMTS. Elle sera néanmoins négociée localement dans les départements. La CNAMTS soutient que l’augmentation des dépenses de transport serait imputable aux acteurs du TAP. J’ai bien entendu soutenu une position différente, tendant à démontrer que le volume des transports augmentant, il impacte inévitablement l’enveloppe globale du transport médicalisé. Nous ne faisons que répondre à une demande en exécutant notre mission de service public.

La Loi d’Orientation des Mobilités (LOM) a été soumise à l’examen du Conseil d’État le 29 août 2018. L’UNT a très largement œuvré pour que Madame la ministre des Transports, Élisabeth Borne, abandonne l’idée de créer un statut de « chauffeur amateur » ou « conducteur non professionnel ». Il semblerait qu’il en soit ainsi.

D’où l’importance de rester mobilisés dans notre intérêt à tous !

Bien cordialement,

Le Président

Rachid BOUDJEMA